Partagez|

❖ CULTE DE DAYA, LES PASSEURS D'HISTOIRE ❖

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message

▌ECHO ❖ : 189

MessageSujet: ❖ CULTE DE DAYA, LES PASSEURS D'HISTOIRE ❖ Mar 7 Avr - 15:51



Les passeurs d'histoire



     

LIEU ❖❖❖ Ce village était caché au sein d'une des nombreuses forêts de Soren, bien à l'abri des curieux. Seuls les autochtone connaissaient réellement l'emplacement de ce village, protégé par le golem.

CULTURE ❖❖❖ C'est dans ce petit village que les passeurs d'histoires étaient formés. En effet, c'est à Soren que le monde a réellement commencé de tourner et c'est là qu'il y a le plus d'informations sur le monde depuis sa création jusqu'à aujourd'hui. Il est dit que Farel avait la plus grande bibliothèque de ce monde, gardant en mémoire chacune des histoires et chacun des mythes d'Azuriel.

Tous les cinq ans, cinq jeunes personnes étaient choisies pour parcourir le monde afin de raconter les épopées de ce monde aux autres habitants venant des quatre archipels pour garder en mémoire le passé de notre existence. Les gens pouvaient les reconnaître grâce aux tatouages qui marquaient leur peau de toute part. Ces tatouages étaient le symbole de leurs connaissances sur le monde et disparaissaient après cinq années de voyage à travers les archipels. C'est ainsi que tous les cinq ans, les cinq nouveaux élus pouvaient être choisis au retour des cinq derniers voyageurs...

Ces passeurs n'étaient cependant pas choisis au hasard et devaient passer cinq épreuves sous anonymat (durant une semaine, ils devaient se cacher sous un masque et sous une longue cape faites de plumes et de paille) :

La première épreuve était basée sur l'équilibre. Les concurrents devaient rester debout sur un seul pied au-dessus d'un poteau et ce, le plus longtemps possible.
La seconde épreuve consistait à réaliser un parcours de vitesse et d'énigmes, représentant l'aventure.
La troisième épreuve travaillait la mémoire. Les adversaires devaient passer tour à tour sur la place du village pour raconter une épopée du monde.
Ensuite, la quatrième épreuve jouait sur la force. Tous les apprentis devaient se battre dans l'arène et prouver leur valeur en combat.
La finale, la dernière grande épreuve de résistance et sans doute la pire. Les concurrents devaient plonger leurs mains dans une pierre carrée et creuser jusqu’en son centre, à l’intérieur se trouvait des pierres d’esprit. Tenues entre les mains, ces pierres donnaient à l’humain l’impression de se consumer de l’intérieur. Une douleur vive et chaude pouvant vous faire perdre la tête. Face à cette épreuve, plusieurs concurrents, et ce chaque année, avaient perdu la tête. C’était le prix à payer aux faibles qui participaient aux épreuves. L’heure de la vérité. Peu arrivait à tenir dans cette épreuve...

Les cinq encore debout et ayant gagnés un maximum d'épreuves étaient ainsi récompensé, ils pouvaient retirer leur masque en publique et étaient acclamés de tous. Arrivait ensuite le rite d'initiation qui consistait à se laisser tatouer les marques de Farel. En réalité, ce moment aurait du être considéré comme une épreuve à part entière vu la douleur qu'éprouvait les gagnants.

AUJOURD'HUI ❖❖❖ Le village a été découvert suite à un événement bien particulier... En effet, en un instant, le village a été totalement entouré par une gigantesque tornade puis après quelques instants, plus rien. Juste des corps pétrifiés, comme hors du temps. Le secret des bardes de Farel est ainsi figé avec ses habitants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://raisonnance.guildjdr.com

❖ CULTE DE DAYA, LES PASSEURS D'HISTOIRE ❖

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raisonnance :: Les terres de Serte :: Soren :: Daya-