Partagez|

A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
avatar
Invité



MessageSujet: A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ] Dim 10 Mai - 14:51

A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ]


Sennar était à la caserne, et il devait l'avouer... il glandait un peu. Mais tant que cela ne se remarquait pas... cela n'était pas gênant après tout. Il marchait tranquillement quand il croisa un de ses supérieurs.

'' Sergent O'Makrat ! Vous n'avez rien à faire en ce moment n'est-ce pas ?! ''

Eh... Merde.

Sennar se rendit donc auprès de son supérieur qui lui confia une mission. Celle d'aller rendre visite au Baron de Naalyn... soit  Théodore Hantar. Sennar avait entendu parler du caractère de ce dernier et n'était pas pressé de le rencontrer... Qui plus est... Son supérieur voulait qu'il aille le voir au sujet de quelques agissements pas très clair du baron... Rah mais pourquoi il lui déléguait le boulot comme ça hein ?!  Il risquait sa peau s'il allait contester le baron là !
Mais il était obligé... Et malgré sa peur, il acquiesça et promit donc d'aller voir Théodore Hantar. Pour l'aider dans sa mission, son supérieur lui précisa qu'en ce moment, le baron était dans une maison secondaire dans le centre-ville de Tamériel... Bon, au moins un avantage, il n'aurait pas à s'aventurer en territoire '' ennemi ''.

Il se prépara donc et se rendit dans le centre-ville de Tamériel, cherchant la maison secondaire du Baron de Naalyn. Quand il la trouva, il prit une grande inspiration et frappa vigoureusement à la porte. Un peu trop vigoureusement finalement, comparé à son état d'anxiété. Comment se débrouillerait-il avec le baron ? Comment dire qu'on commençait à avoir de légers soupçons sur ses agissements sans le vexer et le mettre en colère ? Et mon dieu... apparemment quand Théodore Hantar se met en colère... ce n'est VRAIMENT PAS de tout repos...

Et c'est quand Sennar imaginait qu'il était à l'instant précis en train de risquer sa peau et qu'il ferait mieux de faire demi-tour en disant simplement que le baron n'était pas là... que les portes s'ouvrirent...

super...

Sennar retint alors son souffle, attendant un mouvement, une parole, une invitation à entrer ?
Mais il ne désirait pas entrer... Il avait peur, oui peur. Mais il prit la parole.

'' Bonjour. Je suis le sergent Sennar O'Makrat, de la Garde Royale. J'ai reçu des ordres me disant de venir parler au Baron Théodore Hantar... Pourrais-je le voir je vous prie ? ''

Voilà, c'est dit. Il était là maintenant. Il se sentait prit au piège, oui un renard prit au piège...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ] Lun 11 Mai - 15:03


Simple meeting


Feat Sennar


Tamériel, si la puissance dans la redouté inquisition se concentre à Celestine celle du pouvoir légitime du monde d’Azuriel se trouvait dans cette grande ville de l’archipel d’Esteria. Donc, certes grâce à mon précédent pactisant j’avais pu obtenir un titre de noblesse en Naalyn je me devais de montrer une présence aux alentours du roi. Lécher les bottes d’un humain, ferai-je ça ? Bien sur que non. De nombreuse raison rendait Esteria attrayante et se perdre dans la cours inutile d’un roi que je pourrai écraser avec le coin de ma semelle n’était pas une priorité. Non, je pourrai me perdre facilement à Asellus afin de participer à ces amusantes compétitions afin de vérifier que je ne perds pas la main au fil des années, ou encore prendre un peu de repos dans une demeure secondaire.

Voilà la vraie raison, je me trouvais à Tamériel dans une résidence spacieuse sans pour autant être excessive car ma demeure principale se trouvait bien agité en ce moment. De nombreuses personnes étaient venues s’ajouter et j’avais décidé de prendre quelques jours de repos afin de mieux penser à ce que j’allais faire d’eux. De plus cette courte période d’absence permettrait certainement à mademoiselle Faye de redonner son éclat d’antant à la maisonnée. Saaix n’avait pas donné de nouvelle depuis quelques temps et la petite d’Arc devait encore faire le tour du propriétaire, elle avait de quoi s’occuper.

J’étais donc là, posé tranquillement sur un siège for agréable, un verre de vin tournant doucement entre mes doigts et le regard rivé sur la rue emprunté par quelques passant. J’aime cette situation, tout me met en confiance, que ce soit le fait que je puisse regarder de haut de quelconques mortel, la qualité de la boisson ou du fauteuil  qui étaient clairement destiné a ceux pouvant donner beaucoup pour pas grand-chose. J’étais dans mon élément. Je réfléchissais à ce que je comptais faire à mon retour, sirotant par moment une petite gorgée du liquide un peu acre, lorsque j’aperçus une silhouette se diriger très clairement vers moi, enfin la porte de ma demeure. La silhouette se précisa, l’homme portait l’uniforme distinctif de l’armée royal, étrange… Après tout je n’avais encore rien fait pouvant nuir à une population en ce monde que pouvait-on bien me vouloir ? Rien de très important certainement.

Confiant j’observai le soldat avancer puis frapper à ma porte. Il n’y avait qu’un domestique avec moi pour ce petit séjour, une sorte de majordome en second puisque le porteur officiel de ce titre était resté à Naalyn avec pour ordre de répondre aux demandes de la petite noble déchue. Le domestique ouvrit donc à l’homme et le conduisit jusqu'à l’étage ou se trouvait le baron Théodore Hantar, soit moi,  l’annonça brièvement puis s’éclipsa sachant pertinemment que j’aimais bien discuter seul à seul avec mes invités. Ainsi donc je faisais face au sergent O’Makrat ? Qu’il en soit ainsi, je me levai après avoir déposé mon verre afin d’aller le saluer et par la même occasion lui faire face.

« Bienvenu sergent, puis-je savoir ce qui vous amène chez moi ? »

Mon visage ne traduisait aucune animosité, simplement une certaine curiosité. Je ne l’invitais ni à s’asseoir, ni à se détendre d’aucune manière, après tout il était un soldat et moi un noble si il avait un message à faire passer qu’il le fasse. Ce ne serait que par la suite que je pourrai juger si il est bon de lui offrir une hospitalité décente, ou pas.

hrp:
 
© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ] Lun 11 Mai - 15:40

A meeting between a cowar and a master...

Sennar était très stressé ici, devant cette porte. Il avait les mains moites et pourtant il n'avait qu'à parler... Mais c’était étrange... il ressentait... une inquiétude... Tant pis, il été lancé.
Un domestique lui ouvrit, et suite à sa demande le conduisit jusqu'au baron Théodore Hantar qui se trouvait à l'étage.

Une fois annoncé, le domestique sortit de la pièce rapidement, le laissant seul avec le baron. Et quel baron... il était impressionnant... et imposait le respect. Le baron était tranquillement assis dans son fauteuil, un verre à la main. Il posa son verre sur la table à coté de lui et se leva tranquillement pour venir se poster en face de lui.

'' Bienvenu sergent, puis-je savoir ce qui vous amène chez moi ? ''

Sennar était toujours droit comme un I. Il cherchait ses mots et se retient de déglutir... Comment avouer à ce baron que la Garde Royale trouvait certains de ses agissements... suspects ?

'' Enchanté monsieur le baron. Merci de m'accorder un peu de votre temps. '', commença-t-il. '' Huum... ''

Et voilà, il ne savait pas quoi dire et commençait à stresser. Et il voyait dans les yeux du baron qu'il n'aimait pas attendre ainsi. Il prit donc son courage à deux mains et parla :

'' Voilà, Loin de moi l'idée de vous offusquer mais... Mes supérieurs m'ont demandé de venir vous voir pour vous dire que... certains de vos agissements paraissent... légèrement... non pas suspects mais... étranges, aux yeux de la Garde Royale. ''

Il avait dit ça dans un souffle, et il le regardait. Il ne savait pas pourquoi mais à son regard, il s'empressa d'ajouter :

'' Mais je ne sais rien de cela, je ne suis qu'un simple messager dans cette histoire... ''

Le voilà. Il était là, devant le baron... à attendre une réaction. Il désirait simplement quelques explications pour satisfaire ses supérieurs et rentrer au plus vite... Il espérait ne pas l'avoir... vexé... ou mit en colère...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ] Lun 11 Mai - 21:17


Simple meeting


Feat Sennar


Le… sergent qui me faisait face n’avait vraiment pas l’air sur de lui, il mit beaucoup trop de temps à répondre à la simple question que je lui avais posé. Et puis, ce n’était pas comme si j’avais tenté de l’intimider d’une façon ou d’une autre, ma voix était calme posé. Elle n’était pas là pour vous mettre à l’aise mais pas non plus pour vous glacer les sangs. Encore une fois j’avais une preuve de la couardise et de la faiblesse des humains, ce sentiment d’avoir en face de moi un être pitoyable ne se traduisit pas sur mon visage même si on aurait simplement pu le considérer comme un complexe de supériorité de noble.

Malgré tout sa réponse me surprit un peu, c’était certainement la première fois que la royauté me remarquait d’une manière négative. Ironiquement j’étais presque un modèle pour de petits nobliaux qui était bien trop aveugle pour voir ce que mes actions entrainaient. Mais bon, encore une fois j’allais garder la situation sous contrôle et tout allait bien se passer, j’étais confiant. Je haussais donc un sourcil afin de ne pas cacher ma surprise sans pour autant paraitre embarrasser par la situation, je ne passerai que pour un coupable.

« Je dois dire que je ne m’attendais pas à ça, mais peut-être pouvez me donner des précisions ? Que je sache ce qui peut bien déplaire aux forces armées de sa majesté. »

Je laissais ma main gauche se balader à la recherche de ma précieuse canne qui se trouvait miraculeusement juste à porté de main. Le terme miraculeusement est bien choisi car il n’y a pas si longtemps elle reposait contre mon fauteuil mais si vous veniez à me faire la remarque je vous affirmerai certainement que vous yeux vous ont trompé. Quoi qu’il en soit je plaçais mes deux mains dessus afin d’avoir une sorte de support stable pour faire face au sergent, de mon point de vue ça me conférait une stature plus imposante.

« Peut-être que le fait que je recueille d’étrange personnalités dérange sa majesté ? Il est vrai qu’ils sont couvert de mystère mais si la requête m’en est faite je pourrai répondre de leurs actes ainsi que de leur existence. »

Ce n’était peut-être pas ce qui intéressait la garde mais c’était un sujet que je maitrisais et ou j’étais certains que je pourrais créer un alibi efficace qui ne serait contredit par personne. Le guider afin de qu’il ne rapporte que des informations rassurantes, voilà l’important. Autant éviter de garder le mauvais œil de la royauté trop longtemps et si une visite de courtoisie était nécessaire je m’y plierai, à contrecœur.

« Nous devrions continuer cette discussion assis vous ne trouvez pas ? Rester ainsi debout n’est bon pour personne. »

L’angoisse se lisait très bien sur ses traits, il fallait lui donner un moyen de se détendre et plus il resterait statique, plus il s’agiterait. Il ne devait pas garder de trop mauvais souvenir de ma personne, ou ne pas en garder du tout.

hrp:
 
© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ] Mar 12 Mai - 8:47

A meeting between a coward and a master


'' Je dois dire que je ne m’attendais pas à ça, mais peut-être pouvez me donner des précisions ? Que je sache ce qui peut bien déplaire aux forces armées de sa majesté. '', finit par dire le baron après un léger haussement de sourcil.

Sennar restait droit, posté devant lui. Il cherchait une réponse. Que pouvait-il bien dire ? Il ne savait rien de cette histoire... On lui avait simplement demandé de mettre en garde le baron sur ses agissements.  Il ne savait rien de cette histoire, et il ne voulait rien en savoir.
Il regarda le baron qui sans bouger plus que cela, avait attrapé une canne et plaçait ses deux mains dessus. étrange, il lui avait semblé que cette canne était près du fauteuil... Oh qu'importe, il avait sûrement du mal voir.

'' Peut-être que le fait que je recueille d’étrange personnalités dérange sa majesté ? Il est vrai qu’ils sont couvert de mystère mais si la requête m’en est faite je pourrai répondre de leurs actes ainsi que de leur existence. '', continua le baron.

D'étranges personnalités ? Encore quelque chose de nouveau, de ça non plus il ne savait rien... Il fallait dire également qu'il ne s'intéressait guère plus que cela aux histoires de la Garde Royale... Lui ne se servait de cela que comme une simple couverture...

'' Nous devrions continuer cette discussion assis vous ne trouvez pas ? Rester ainsi debout n’est bon pour personne. '', l'invita le baron.

Sennar hocha la tête.

'' Comme vous voudrez monsieur le baron... '', répondit le sergent en s'installant à la place que celui-ci lui indiquait.

Puis il le regarda, essayant de ne pas lâcher son regard.

'' Je vous prierais de m'excuser mais je ne sais guère quoi vous dire d'autres monsieur le baron. Bien évidement je ferais part à mes supérieurs de votre bonne volonté à nous faire par de l'identité des ' étranges personnalités ' que vous recueillais. Mais pour ce qui est de la raison de ma visite... Mon supérieur m'as simplement donné la mission de... Vous mettre en garde. Car certains de vos agissements nous paraissent suspects vis-à-vis de... hum.. nos armées ? Inquisitoriales et Royales. Mais je ne sais si tout cela vient de la Garde en elle même où si c'est simplement le fruit de mon supérieur... Peut-être celui-ci craint-il quelque chose qui à échappé à la Garde. Je... Je ne saurais vous dire '', bafouilla-t-il.

Il était gêné. Il savait très bien qu'avec ' mettre en garde ', on sentait clairement une menace de la part de son supérieur. et le pire c’est que Sennar n'en connaissait même pas la raison !

Il prit une grande inspiration et tenta :

'' Je ne veux pas vous déranger plus que cela... Je vais m'en aller... Si... Vous me le permettez ? ''

Oui, il avait envie de quitter cet endroit au plus vite. il ne voulait être mêlé à rien. On pouvait sentir son angoisse dans sa voix et son comportement.. c'était palpable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ] Jeu 14 Mai - 11:41


Simple meeting


Feat Sennar


L’homme qui se trouvait en face de moi s’installa sur un siège que je lui avais sommairement indiqué et recommença à parler. De mon côté j’avais simplement repris ma place sur mon agréable fauteuil et l’écoutais attentivement tout en l’observant. Il n’avait vraiment pas l’air à l’aise, sa gestuelle autant que sa voix le trahissais, et son message était vide d’intérêt : que la garde envoi quelqu’un de sur de lui avec de vraies informations au moins ! Une simple mise en garde dans la catégorie « nous vous surveillons »  ne pouvait que m’irriter, comme si ces simples mortels avaient une quelconque autorité sur moi. De plus le simple fait de m’envoyer un couard en guise de messager constituait un affront à ma personne ainsi qu’une preuve de la peur qu’ils ressentaient à mon égard.

C’était une idée à la fois désagréable et flatteuse pour mon ego, cependant le gout amer était un peu plus présent. Dire que j’avais pensé à le traiter comme un hôte un tant soit peu important juste parce que la garde nourrissait des soupçons infondés sur ma personne. Mon regard s’était légèrement durci lorsque le sergent demanda l’autorisation de se retirer.

« Je ne le permet pas. »

Le comportement du garde était de plus en plus ridicule, la frayeur était tellement palpable qu’elle aurait presque pu gâter le gout du verre de vin qui reposait non loin. J’avais vu de nombreux humain prêt à fuir face à n’importe quel insecte afin de préserver leur vie mais celui-ci était en plus un émissaire qui m’apporter de charmantes menaces. Il n’en fallait pas beaucoup plus pour attiser ma colère, cependant je me devais de ne pas m’emporter car un place sure en tant que baron ne pouvait valoir la vie d’un pauvre sergent qui ne progresserait jamais dans l’armée.

« Vous faites un bien piètre hôte sergent O’Makrat, vous auriez au moins pu avoir des précisions à propos de cette accusation. Vous me semblez bien peu sur de vous. » Ma voix était cassante et n’acceptait aucune réponse. Avec un petit sourire narquois « Auriez-vous peur sergent ? »

Le silence s’installa, je ne parlais plus et l’observais simplement la même expression figé sur le visage, air légèrement moqueur et regard dure. Oui c’était possible. Finalement je décidai de briser le silence, il ne fallait pas trop brusquer ce faible et inutile humain, quel était l’intérêt ? Evidemment la situation était hilarante mais je ne pouvais rire, c’eut était gacher la scène. Je me levais en accompagnant mon mouvement d’un coup sec de canne sur le sol, histoire que le garde reprenne ses esprits s’il les avait perdus.

« Je suppose qu’il est temps pour vous de vous retirer, sergent O’Makrat »

A ces mots je lui présentai ma main en guide de salut avant son départ mais, alors que je l’observais d’une manière hautement désagréable, mon regard fut attiré par un objet bien plus intéressant que son possesseur. La garde d’une épée finement travaillée se tenait aux côté de ce sergent, c’était vraiment un bel objet à première vue.

« Avant que vous ne quittiez ma demeure, puis-je vous emprunter votre épée ? Ne vous inquiétez pas il n’est pas dans mes habitude d’embrocher mes hôtes. Alors ? »


hrp:
 
© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ] Ven 15 Mai - 10:10

A meeting between a coward and a master

A sa demande de se retirer, le regard du baron se durcit.

'' Je ne le permet pas. '', répondit-il.

Qu-quoi ?

Sennar le fixa, silencieux. Attendant de savoir pourquoi il voulait qu'il reste ici.

'' Vous faites un bien piètre hôte sergent O’Makrat, vous auriez au moins pu avoir des précisions à propos de cette accusation. Vous me semblez bien peu sur de vous. Auriez-vous peur sergent ? '', continua-t-il.

Sennar l'observait, ses mots résonnaient dans sa tête.
Peur ? Bien sûr qu'il avait peur. Il n'était qu'un lâche, il ne s'en cachait pas... Mais... Là... tout devenait... étrange.
Et puis.. Il n'y ai pour rien si son supérieur ne lui as rien dit ! Voilà il se tapait le sale boulot et il risquait gros maintenant...
Sennar aurait bien parlé, mais aucun son ne sortait de sa bouche... Alors un coup porté au sol le fit reprendre ses esprits quand le baron se leva.

'' Je suppose qu’il est temps pour vous de vous retirer, sergent O’Makrat '', finit-il par dire.

Sennar se retint de pousser un soupir de soulagement. Enfin.
Il serra la main du baron, persuadé qu'il allait enfin pouvoir s'en aller... Puis le baron lui reposa une dernière question.

'' Avant que vous ne quittiez ma demeure, puis-je vous emprunter votre épée ? '', demanda-t-il

Son épée ?! pourquoi ?
Que voulait-il en faire ?

'' Ne vous inquiétez pas il n’est pas dans mes habitude d’embrocher mes hôtes. Alors ? '', déclara-t-il. Non pas pour le rassurer, mais pour le forcer à la lui montrer. En effet, il ne lui semblait pas malin de refuser...

'' Oui monsieur le baron, bien évidemment ''

Alors il sortit son épée et lui tendit, à plat. Il ne savait pas quoi faire. Il n'aimait pas voir son épée dans les mains de quelqu'un d'autre.. il l'avait récupéré de son pactisant après sa mort... Cette épée était faite du plus solide et beau matériau des limbes à ses yeux, le cristal noir. C'était SON épée. Seule chose dans la Garde qui lui rappelait les limbes....
Quoique... Maintenant il avait Noröwa également qui les lui rappelait... Non. Ce n'es pas le moment de penser à lui.

Il observait donc le baron, il n'avait pas relevé à toutes ses paroles, cela valait mieux... maintenant il se demandait juste ce que celui-ci voulait à son épée...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ] Ven 15 Mai - 18:49


Simple meeting


Feat Sennar


Comme on pouvait en attendre de ce faible humain il ne mit pas bien longtemps avant de sortir la lame de son fourreau et de me la tendre. Depuis que j’étais arrivé en azuriel j’avais développé une certaine affection pour ces objets que je ne côtoyais pas du tout étant dans les limbes. Une invention de génie si vous voulez mon avis, une arme créée par les humains afin de pourfendre d’autres humain, symbole de puissance ostentatoire. Tout mortel qui se respecte a un mouvement de recul en voyant son adversaire tirer sa lame au clair. Objet qui peut tout de même être très agréable à l’œil, il n’y avait qu’a voir ma canne ou encore la sublime épée de ce pitoyable serpent. Tout y était de très haute facture, que ce soit le pommeau, l’équilibre, ou la lame…

Je ne pu m’empêcher d’avoir un air surpris lorsque je vis la couleur de la lame d’un noir vitreux, et pour cause ! Le matériau utilisé dans sa conception n’était pas un métal et encore moins originaire d’Azuriel. Tout démon qui se respecte se doit de reconnaitre ce curieux cristal bien connu dans les Limbes de par sa dureté sans égal. Quelque soit la résistance qu’on lui oppose cette épée finirait par la percer sans faillir. Évidement si mon intérêt pour l’objet était encore plus grand qu’à l’origine, ce n’était pas pour la même raison, tout mon être se demandait pourquoi un être humain aussi faible possédait un tel artefact.

« Il n’est pas commun de voir une lame faite d’un tel matériau… »

Tenter de faire doucement des remarques me faisait violence, si l’homme qui me faisait face n’avait pas fait partie de la garde royal il se serait retrouvé dans une position bien moins confortable. Mais bon, je n’avais pas hésité plus tôt à menacer presque ouvertement le « sergent », au vu de sa personnalité il ne serait certainement pas de ceux à se plaindre trop ouvertement. Enfin, je l’espérais pour lui. Mes traits sur durcirent à nouveau alors que j’arrêtais de jouer avec l’arme.

« Je vais être plus clair, comment avait vous obtenue une arme comme celle-ci ? Ne tentez pas de me mentir, j’ai vue bien plus de chose que vous et ça ne vient pas de notre monde. »

© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ] Ven 15 Mai - 20:34

A meeting between a coward and a master

Sennar le regardait observer la lame. Inquiet.

'' Il n’est pas commun de voir une lame faite d’un tel matériau… '', déclara le baron en jouant avec sa chère épee.

Sennar fixait chaque mouvement du baron, observait ce qu'il faisait. Son épée était son bien le plus précieux, sans aucun doute.

'' En effet... Je n'en ai pas trouvé d'autre comme celle-ci '', commença-t-il.

Il cherchait quoi dire.

'' Sûrement vient-elle d'une contrée lointaine... En tout cas, c'est du bel ouvrage. Et elle me tient à cœur. '', déclara-t-il en tendant la main. Comme pour lui demander de lui rendre.

Il avait un soudain excès de courage. Il ne voulait pas qu'il joue plus longtemps avec son épée. Elle était et restera à lui. Pas question de la vendre pour sa collection où quelque chose dans ce style là...

Mais quand il fit ça, il le regretta soudainement, car le regard du baron se durcit.

'' Je vais être plus clair, comment avait vous obtenue une arme comme celle-ci ? Ne tentez pas de me mentir, j’ai vue bien plus de chose que vous et ça ne vient pas de notre monde. '', déclara-t-il d'un ton sec.

Et merde !

Comment il savait ça lui hein ? comment savait-il que son épée venait des limbes ?
Peut-être que cet humain avait déjà eu un pactisant ? ou peut-être détestait-il les limbes ? ou peut-être... nan...

Si ?

Il ne savait plus quoi répondre... Ce baron était tellement étrange... Quelle version lui donner ? Celle qu'il racontait à ses compagnons dans la Garde ?  ou bien la vraie ?

Si sa peur était exacte et que le baron était en effet un démon comme lui... alors la première version risquait de lui coûtait la vie... car il avait l'air très puissant...
Mais si jamais il n'était qu'un humain... S'il lui disait qu'il était un démon... là aussi il risquait sa peau...

Que pouvait-il faire ?!

Sennar prit une inspiration et décida d'entamer son mensonge :

'' J'ai pris cette épée à un gobelin qui l'avait conçue et que j'ai croisé durant une ronde... Je lui ai promis que s'il me la donnait je le laisserait en vie... Au final, le gobelin consentit, je récupéra l’épée... Et je lui tranch.... ''

Soudain il s'arrêta, l'ambiance avait changé... il y avait de l’électricité dans l'air... voir même... un gros orage... Sennar déglutit en voyant le visage du baron et s'éloigna de lui.

Un démon... c'était sûr il venait des limbes... et son histoire lui avait déplu... merde... se rattraper vite... vite !

Avec bien du mal il le fixa dans les yeux -enfin façon de parler- et dit rapidement :

'' P-Pardon je m'excuse j'ai menti. Je... Je viens des limbes, Croyez moi. Cette histoire c'est celle que je sert à la Garde. Cette épée compte beaucoup pour moi... Posez-moi les questions que vous voulez j'y répondrais ! Je ferais ce que vous voudrez mais croyez moi ! ne me faites pas de mal je vous en prie... ''

Il reculait de plus en plus et finit par se prendre l'arrête du mur dans le dos. Il grimaça.
Il était à découvert, démuni, son épée dans la main du baron... enfin du démon...
Et il ne savait pas ce qui allait se passer maintenant...

Il ferma les yeux et attendit la sanction.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ] Sam 16 Mai - 15:55


Simple meeting


Feat Sennar


Visiblement le fait que je joue quelque peu avec sa précieuse lame sembla profondément déplaire au sergent O’Makrat. Elle lui était certainement très chère d’autant plus que la manière dont il avait obtenu laissait planer un gros doute sur sa personne. Pour posséder quelque chose comme cela il devait soit être terriblement habile pour vaincre un démon possédant un tel objet, soit il était lui-même l’authentique possesseur de l’épée. Les deux possibilités me rebutaient au plus haut point, d’une part je ne pouvait accepter qu’un misérable humain comme lui ait pu vaincre un de mes compatriote et d’autre part… D’autre part cela me faisait presque vomir de penser qu’il pouvait exister un démon aussi faible, ridicule, pitoyable, la liste des adjectifs pour le décrire s’étendait à perte de vue. Non, ça ne pouvait pas être ça.

Il sembla être prit d’un nouveau sursaut d’angoisse lorsque je remis en question son explication aussi instable que lui. Peut être avait-il compris que mentir au Baron Théodore Hantar à ce sujet n’était pas une bonne idée. Je portais sur lui un regard dur qui contrastait bien avec mon attitude plus qu’agréable au début de notre rencontre. La situation avait changé mais lui non il semblerait, il recommença à inventer une histoire afin de se couvrir. La récidive m’indiqua qu’il était clairement un démon et je retins sur le moment le désir de l’empaler avec sa propre lame, un être des lame ne pouvait pas être aussi pitoyable. La petite demoiselle d’Arc ne ferait qu’une bouché de lui alors qu’elle n’était encore qu’une enfant (très bon jeu de mot je trouve).

Réprimant mes soudaines pulsions meurtrière l’envie de m’amuser un peu plus avec lui me prit mais mon expression avait du radicalement changer. En effet le pitoyable démon avait avoué tout sur son origine et avait commencé à implorer ma pitié. Ma pitié alors que je n’étais censé être qu’un humain. Peut être avait-il pu se douter de quelque chose mais c’était tout de même ridicule pour l’un des notre de s’abaisser à cela. Enfin, nous n’avons pas tous la même origine, peut être que la sienne était la couardise ? Le désir de fuir toutes les menaces ? Cette idée m’arrachait un sourire alors que mon « invité » venait de se heurter au mur en tentant désespérément de reculer.

« Cela fait bien longtemps que les démon agitent ce monde je me demande comment la garde impérial peut ne pas se douter de vos origines. » il y avait dans ma voix un profond mépris, un mépris envers les faible que j’utilisais sous couvert de mon apparence de noble. Il n’y avait aucune intérêt à lui faire savoir ma propre nature. « Ah oui, vous êtes bien trop faible pour impressionner qui que ce soit. Ça doit être ça. »

Un léger sourire malsain apparu sur mon visage alors que je recommençais à jouer avec la lame de cristal d’une main, l’autre tenant toujours ma précieuse canne. Je n’avais aucune question à laquelle il pourrait répondre et aucun interet à le laisser en vie après une telle révélation, la garde ne m’en aurait été que plus redevable.

« Et dire que mes ancêtre ont du se battre contre ça et perdre la bataille, vous me dégoutez. Je suis persuadé que vos supérieurs seront bien heureux d’apprendre que le sergent O’Makrat est un démon. »

D’un rapide geste je lançai la lame afin qu’elle aille se ficher à ses pieds, il faudrait refaire le parquet au passage, avant de tirer ma propre lame hors de son fourreau.

« Défend au moins ta vie, démon. »

© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ] Sam 16 Mai - 20:05

A meeting between a coward and a master
'' Cela fait bien longtemps que les démons agitent ce monde je me demande comment la garde impérial peut ne pas se douter de vos origines. '', fit-il avec un mépris certain.
'' Ah oui, vous êtes bien trop faible pour impressionner qui que ce soit. Ça doit être ça. ''

Faible.. Oui il l'était. Il ouvrit les yeux et vit le baron avec un horrible sourire sur les lèvres... Oh mon dieu, ce n'était pas bon du tout...

'' Et dire que mes ancêtres ont du se battre contre ça et perdre la bataille, vous me dégoûtez. Je suis persuadé que vos supérieurs seront bien heureux d’apprendre que le sergent O’Makrat est un démon. ''

Ses ancêtres ?! Non ! Non ! Ce n'étais pas un humain ? c'était impossible ! Il ne fallait surtout pas que la Garde l'apprenne... Après tout il avait été fidèle à la Garde ! Certes ce n'était qu'une couverture et alors ? Il n'as trahi personne dans l'histoire ! Il ne s'occupait pas des affaires entre démons et humains, il se faisait discret sur la question...

Il le fixa et le baron lui lança son épée, celle-ci rentra dans le parquet comme dans du beurre.

'' Défend au moins ta vie, démon. '', dit-il en sortant son épée de sa canne.

Oh non...

Sennar déglutit et prit son épée et l'empoigna fermement. Se battre ? Jamais. Il pourrait toujours fuir à un moment... Mais le baron révélerait sa véritable identité... Tan pis, il quitterait la Garde, il se transformerait et partirait... Au pire en chat tiens ! et il resterait avec Noröwa... Oui c'est une bonne idée ça, il pourrait fuir.
Alors il essaya de reprendre son calme et se mit en posture de combat, attendant les coups de son adversaire et observant autour de lui discrètement... porte... fenêtres... l'embarras du choix. Oui.

IL le regardait donc, prêt à toutes éventualités. Après tout il était doué en combat... il parerait les premiers coups et puis il quitterait cette maison de fou... Le Baron Théodore Hantar hein ? Il s'en souviendrait de celui-là... s'il restait en vie... à cette idée... il frissonna imperceptiblement.

'' Démon ? Pourquoi me nommer démon ainsi ? Et vous ? comment connaissez vous le cristal noir ?! Ne seriez vous pas vous aussi un démon ? '', demanda-t-il par un excès de courage.

Pourquoi présenter son point de vue ? peut-être cela pouvait-il lui sauver la vie ? ou l'inverse... Zut. Il fuirait un point c'est tout. Il avait toutes sorties possibles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ] Dim 17 Mai - 22:35


Simple meeting


Feat Sennar


J’avais toujours pris soin de faire des différents démons que je rencontrais mes alliés. Après tout l’ordre primaire qui régulait les Limbe était la loi du plus fort, en arrivant sur Azuriel les être du dessous avaient recouvré une certaine liberté mais il était toujours gravé en eux un certain respect de ceux qui leur sont supérieur. L’exemple le plus probant que j’avais pu rencontrer jusqu'à maintenant était Saaix, sa force n’avait rien à envier à la mienne mais une simple différence l’avait fait courber l’échine. Pour moi celui qui se trouvait en face de moi n’était ni un humain ni un démon. Il venait des Limbes certes, mais était trop faible et sa seule option avait été la fuite. Il n’avait certainement jamais pensé à nuire aux humains à partir du moment ou il avait hérité d’une situation stable. Il était inutile et sa disparition ne serait dommageable à personne.

Sa soudaine question me surpris cependant, depuis le début de ma demande de « duel » il n’avait cessé de faire voyager son regard à la recherche d’échappatoire et soudain il élevait la voix. Alors que d’une main je tenais ma lame et de l’autre le fourreau je finis par le jeter au sol. Avec la main qui s’était libéré, je caressai doucement le cache œil qui dissimulait non pas une quelconque blessure mais ma véritable apparence. Evidemment n’importe qui pourrait interpréter mon geste comme étant celui d’un homme se remémorant une vielle blessure. En réalité je ne faisais que de me retenir d’éclater de rire alors que mon « adversaire » ne savait pas si j’étais un humain ou un démon.

« Vos paroles ne font que m’insulter un peu plus, vous tentez encore de gagner du temps afin de sauver votre misérable existence. Il est vrai que j’ai déjà vu ce cristal et je sais qu’aucun humain ne pourrait le travailler, il était apparu aux alentours d’un ancien œil des Limbes. De là à en déduire votre véritable nature, il n’y avait qu’un pas. »

A ces mots je me mettais à mon tour en garde tout en me fixant un objectif : celui de vaincre mon adversaire sans abimer mon costume. Après tout il avait couté une certaine somme et cela prouverait bien ma supériorité, de quoi alimenter mon égo.

« Tu sembles toujours chercher un moyen de t’échapper. Ne serait-il pas plus simple de t’agenouiller devant moi et de finir cela au plus vite ? »

Je ne croyais pas moi-même à ma proposition, c’était uniquement un moyen de profiter une nouvelle fois de son visage apeuré. Il était vraiment pitoyable. Une fois satisfait et sans attendre une réponse je portais le premier coup.

© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ] Lun 18 Mai - 10:17

A meeting between a coward and a master

'' Vos paroles ne font que m’insulter un peu plus, vous tentez encore de gagner du temps afin de sauver votre misérable existence. Il est vrai que j’ai déjà vu ce cristal et je sais qu’aucun humain ne pourrait le travailler, il était apparu aux alentours d’un ancien œil des Limbes. De là à en déduire votre véritable nature, il n’y avait qu’un pas. '', déclara-t-il en posant la main à de son cache-œil.

'' Tu sembles toujours chercher un moyen de t’échapper. Ne serait-il pas plus simple de t’agenouiller devant moi et de finir cela au plus vite ? '', ajouta-t-il en se mettant en garde.

Sennar ne prit même pas la peine de répondre et para le coup. Bon, il avait vu faux, ce n'était pas un démon. Tant pis il avait la solution de fuite alors, mais avant il porterait quelques coups, après tout il était fort en combat à l'épée, personne ne le niait dans la Garde.

Il enchaîna les coups avec pour seul objectif de rester en vie. Mais dis, il était fort le Baron !
Alors il réfléchi à un plan, vite.

Il donna tout ce qu'il avait et commença à prendre le pas sur le Baron. Il le fit reculer loin, il avait remarqué une fenêtre entre ouverte, très bien. Il amena le Baron prêt de la porte puis s'éloigna rapidement, rangea son arme et se transforma en colibri, ce petit oiseau très rapide qui passerait aisément par l'ouverture de la fenêtre.

Presque libre ! Il irait retrouver Noröwa et ils s'en iraient plus loin... Oui, il sentait l'air, la fenêtre n'était qu'à quelques millimètres...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ] Lun 18 Mai - 20:18


Simple meeting


Feat Sennar


Sur chacun de mes coups je jouais la carte de la sécurité malgré la furieuse envie de me déchainer qui me travaillait. Je ne devais pas le conforter dans son impression d’affronter un autre démon, je faisais donc attention de ne pas porter un coup trop violent ou d’esquiver de manière trop rapide. En tant que faible il aurait vite fait de reconnaitre la force de son adversaire, du moins c’était ce que je supposais. De même je faisais tout mon possible pour ne pas fragiliser ma lame, après tout elle affrontait es matériaux le plus résistant des mondes. A chaque fois que je déviais ses attaques je ne faisais que d’appliquer une pression sur le plat de sa lame, c’était une façon d’amortir les chocs tout en lui donnant l’illusion de me mettre en difficulté. Car oui, user d’une telle stratégie entrainait forcement une perte de terrain de mon côté bien que cela ne signifiait pas que je faiblissais.

Cependant même si je savais que j’avais en face de moi un couard je ne m’attendais pas à le voir fuir aussi vite. Il avait tout de même redoublé d’effort lors de ses offensives, il n’y avait pas une réelle envie de m’ôter la vie mais il avait une certaine habileté avec une arme. Une fois que je me retrouvais dos au mur avec l’intention de retourner le duel à mon avantage le faux sergent s’élança vers la fenêtre par laquelle je l’avais aperçu précédemment. Il comptait tout de même pas sauter afin de sauver sa vie ? Non évidemment, faisant appel à ses pouvoirs démoniaques il se transforma rapidement en petit oiseau et battit de l’aile jusqu'à l’ouverture.

Cependant mes demeures étaient très conciliantes, si elles se rendaient compte que leur maitre ne voulait pas que l’invité s’en aille elles faisaient le nécessaire. C’est donc sous mon regard amusé que je vis le frêle oiseau, emporter par son élan, se heurter à une vitre qui s’était soudainement fermé puis projeté par une nouvelle ouverture brusque. Je me dirigeais donc d’un pas lent et confiant vers ma cible, ce n’était plus un combat mais une exécution. Le fauteuil et les autres pièces du mobilier glissant silencieusement afin de faciliter l’accès à la petite silhouette.

« Ne vous avais-je pas dit qu’abandonner était une solution bien plus simple ? »


© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ] Mer 20 Mai - 15:08

A meeting between a coward and a master

Sennar était par terre, sous forme de colibri, il essayait de reprendre ses esprits suite au coup que la fenêtre lui avait porté.

La fenêtre ?!

Bordel mais que ce passait-il ici ?
Il jeta un coup d’œil vers le Baron, celui-ci se rapprochait de lui, les meubles se poussant pour le laisser passer. Sacré pouvoir... Il avait un écho bien pratique cet humain.. Mais ce n'était pas à ça que Sennar pensait. Car plus il s'approchait, plus Sennar voyait sa vie lui filer entre les doigts.

NON !

Lui qui à toujours réussi à s'en sortir par des merveilleux plans ? comment allait-il se sauver hein ?

'' Ne vous avais-je pas dit qu’abandonner était une solution bien plus simple ? '', fit le baron, alors devant lui.

Sennar leva les yeux vers lui et reprit sa forme humaine, totalement effrayé, il voulait contenir ses tremblements.

Tant pis, il allait mourir. Cette idée lui donnait envie de vomir. Il n'était qu'un peureux, qu'un lâche. Mais là il n'est plus question que de lui. Il y avait maintenant Noröwa, et il ne pouvait le laisser.

Merde...

Il le regarda dans les yeux, et le pria silencieusement avant d'ouvrir la bouche.

'' S'il vous plaît... non... Je ferais n'importe quoi... Mais laissez moi en vie...'', demanda-t-il doucement.

C'était sa dernière et ultime chance. Il ne pouvait pas fuir de toute manière...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ] Sam 23 Mai - 10:54


Simple meeting


Feat Sennar


Plus je m’avançais plus il tremblait, la peur de la mort mettait tous les êtres à égalité il parait. En tout cas à mes yeux je n’allais pas être le bourreau d’un démon mais de quelque chose qui n’avait pas le mérite d’être un démon, ce qui était tout à fait différent. J’arrêtais de faire couler mon pouvoir dans ma demeure afin de ne pas gaspiller de la force inutilement mais le court chemin était déjà tout tracé.

Il me demandait à nouveau de lui laisser la vie sauve même si je m’étais déjà décidé sur son sort. Pathétique. C’était le seul mot qui me venait à l’esprit et je dois dire que j’étais prêt à accomplir mon œuvre sans le moindre sentiment si je n’avais pas été dérangé. Quelques coups succincts sur la porte  attirèrent mon attention et je tournais vivement la tête vers la porte pour savoir de quoi il en retournait. Non sans avoir glissé ma lame sous la gorge de ma future victime pour lui intimer de ne pas essayer de fuir.

« Quoi ? »

Le domestique qui m’accompagnait dans mon voyage entrouvrit la porte avant de prendre respectueusement la parole. Il avait certainement suivit grossièrement ce qui s’était passé durant l’entrevue.

« Je me dois de rappeler à Monsieur que la tempérance est de mise sur les territoire de sa Majesté. »

Je lui fis signe de repartir d’où il venait de ma main libre avant de pousser un long soupir. Il est vrai qu’il n’est pas très malin d’exécuter un sergent de la garde même si il s’avère être un démon. La garde ne pouvait que le voir d’un mauvais œil si je n’arrivais pas à leur prouver mes dire et rien ne m’assurait qu’en rendant son dernier soupir, la créature cachée sous l’apparence d’un humain reprendrait sa forme originelle.

Je ramenais donc la lame à mon côté, libérant par la même occasion la gorge de celui qui devait sa vie à l’intervention d’un humain. Dans les Limbes il serait mort depuis très longtemps. Je partis donc chercher le fourreau de ma lame puis alla me rasseoir sur mon siège, comme si rien ne s’était passé.

« Je veux trois choses de toi. Premièrement que tu rassures tes supérieurs à mon sujet et que tu leur dises qu’ils peuvent venir prendre le thé lorsque bon leur semble. Deuxièmement, je veux que tu m’obéisses. Tu peux garder ton post dans la garde mais si je t’envoie un ordre je veux que tu l’exécute à la lettre. Mais ne t’inquiète pas, je n’attends rien de grandiose de quelqu’un comme toi. Et troisièmement je veux que tu envois d’autres démons à ma rencontre. »

Bien sur je savais que pour qu’un être des Limbes hérite du pouvoir de métamorphose il ne devait pas être quelqu’un en qui on pouvait avoir confiance. J’espérais donc simplement que la peur de la mort qui avait lourdement planée au dessus de lui fasse son office.



© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ] Lun 25 Mai - 15:09

Sennar regarda le domestique qui avait disparu aussi rapidement qu'il n'était apparut. S'il n'avait pas été là... il serait mort à l'heure qu’il est...

'' Je veux trois choses de toi. Premièrement que tu rassures tes supérieurs à mon sujet et que tu leur dises qu’ils peuvent venir prendre le thé lorsque bon leur semble. Deuxièmement, je veux que tu m’obéisses. Tu peux garder ton post dans la garde mais si je t’envoie un ordre je veux que tu l’exécute à la lettre. Mais ne t’inquiète pas, je n’attends rien de grandiose de quelqu’un comme toi. Et troisièmement je veux que tu envois d’autres démons à ma rencontre. ''; déclara le baron.

Il écoutait ses instructions et hocha la tête, encore sous le choc. Il pouvait faire cela.
Lui obéir ? très bien, si cela été sa condition pour rester en vie...

Mais par contre.. lui amener les démons qu'il connaissait ? Pourquoi ? Et puis il en connaissait si peu... excepté Noröwa... mais il n'allait certainement pas le mêler à cette histoire...

Il se releva et le regarda.

'' Pourquoi... pourquoi voulez vous que je vous ramène des démons... Que voulez-vous faire... ? '' demanda-t-il dans un souffle.

Dans le pire des cas.... Il en parlerait à Noröwa... mais en lui demandant de ne pas y aller justement...

Il restait devant lui, et se frotta le cou en se remémorant là ou la lame du baron était quelques secondes plus tôt...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ] Mar 26 Mai - 19:21


Simple meeting


Feat Sennar


Si mon visage s’était fermé pour n’arborer qu’une expression sérieuse, mon esprit lui non plus n’avait plus l’envie de s’amuser. Tourmenter cette… chose, ce démon moins que rien aurait été amusant mais la situation ne s’y prêtait pas. Je n’ai pas pour habitude de mépriser autant que cela mes semblables, je leur reconnais volontiers force et efficacité mais celui-ci était particulièrement pitoyable. Mon sentiment de supériorité vis-à-vis des hommes d’Azuriel avait complètement débordé sur lui. Mais tout de même, comment peut-on prétendre venir des Limbes et survivre en vivant à la botte des humains ? Cela me dépassait.

Je le regardais se remettre debout, pour le moment il sembler accepter les conditions que je venais de poser mais ce n’était pas comme si il avait le choix. A sa question mon regard se durcit. Depuis quand avait-il le droit de poser des questions ? Si il acceptait d’obéir à mes futurs ordres sans poser de question pourquoi se questionner sur celui-ci ? Peut être avait-il peur que je ne tente de détruire un maximum de ses confrère (et des miens de la même manière) mais si il pensait ça il était bien loin du compte. Je ne voulais que de puissants alliés, c’était tout.

« Je n’ai aucune raison de vous répondre et maintenant que vous avez délivré le message de vos supérieurs vous pouvez faire de même avec le mien, Sergent. »

Ma voix ne laissait planer aucune doute sur la profonde signification de mes paroles. Je le mettais tout simplement dehors.



© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ] Mer 27 Mai - 10:20

A meeting between a coxard and a master

Sennar ne répondit plus rien et hocha la tête.

'' Très bien... "

Il partit donc ensuite de chez le baron et une fois dehors prit un grand bol d'air frais. L'air. Le vent. Le gazouillement des oiseaux... la vie. n’étais-ce pas merveilleux ?

Il avait failli mourir... et maintenant il se devait de d'obéir au Baron. Il ne devait pas discuter... très bien. Si cela étaient les conditions pour avoir la vie sauve...

Il se rendit donc à la caserne et retourna voir son supérieur pour le rassurer. Ce drnier n'eut pas l'air d'apprécier plus que cela mais s'en contenta avant de le laisser vaquer à ses occupations... qu'allait-il faire désormais ? Sûrement aller parler à Norowa dès qu'il en aurait le temps..


FIN
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ]

Revenir en haut Aller en bas

A meeting between a coward and a master... [ Feat Hismaël Dominare ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raisonnance :: Le domaine d'Esteria :: Tamériel :: le centre ville-