Partagez|

All hail the Inquisitor ♦ Slade D. Hawke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
avatar
Invité



MessageSujet: All hail the Inquisitor ♦ Slade D. Hawke Lun 4 Mai - 23:08


Feat
Djinn

Slade D. Hawke



To protect and to serve
Protéger les gens de l’éventuel mal qui pourrait leur être fait, ça a toujours été la vocation de l’actuel commandant de l’Inquisition de Naalyn et ce depuis sa plus tendre enfance. Gamin des rues, gosse du caniveau destiné à vivre de crasse et de petits larcins, le jeune Desmond –ou Slade comme il décida de se faire appeler pour faire plus cool- n’était pas promis au destin le plus extraordinaire qui soit. Au mieux il excellerait dans le larcin et l’arnaque, travaillerait pour un gang et se ferait un petit nom en son sein. Au pire, il finirait affamé ou avec un couteau enfoncé dans l’abdomen. De merveilleuses perspectives d’avenir en somme et aux vues de son caractère, il risquait de côtoyer plus souvent l’acier que l’argent et l’or. Parce que Slade –on l’appellera dorénavant comme ça pour ne pas le froisser-, c’était le garçon avec des fringues un peu usées, déchirées à force de se battre contre les caïds qui essayaient d’opprimer ses petits camarades, cherchant toujours à défendre les siens même si en contrepartie il se faisait rouer de coups pour les autres. Protecteur sans pour autant être idéaliste, bagarreur sans pour autant aimer ça, il agissait non pas parce qu’il voyait le monde comme meilleur qu’il ne l’était mais parce que s’il ne le faisait pas, qui allait le faire à sa place ? Membre d’un petit groupe d’orphelins vivant en marge de la société, grand frère des plus démunis et chevalier en haillons des plus faibles, tout ce qu’il espérait était de voir le soleil se lever le lendemain et tout ce dont il rêvait était de vivre suffisamment longtemps pour voir ses petits protégés sortir des rues pour réussir mieux que lui ne le ferait. Si seulement il avait su…

Si seulement il avait su que tout cela allait changer dans les années qui suivraient ! Car s’il se savait particulier, s’il avait conscience d’être un paria de par son statut social, il dissimulait au monde qu’il était également l’une de ces Raisonnances dont parlaient tant les grands, ces êtres capables de merveilles mais pourtant détestés de tous. Il l’avait toujours su, aussi loin qu’il s’en souvienne en tout cas et s’il avait toujours vu ça comme un avantage, il avait toujours agi comme si c’était un inconvénient, le cachant même aux enfants dont il était le plus proche. Et c’était cette petite chose, cette anormalité qui allait changer radicalement son existence. Il avait suffit d’une seule rencontre pour changer le cours de sa vie, d’un simple acte un peu héroïque pour emprunter le chemin totalement inattendu et bien plus radieux que celui qui l’attendait à la base. C'était un jour comme les autres dans l'enfer de la vie des pauvres de Celestine. Alors qu'il était en route pour un de ses habituels larcin au marché, il tomba sur un groupe de voyous en train de dépouiller un enfant apparemment inconscient, sans doute assommé par ses agresseurs. N'écoutant que sa bêtise, il chercha des crosses aux criminels, faisant abstraction de leur nombre et aussi de leur taille, prêt à en découdre comme si c'était sa propre vie qui en dépendait. Il lui était arrivé de fermer les yeux sur de nombreux crimes par le passé mais pourtant, aujourd'hui son courage avait pris le pas sur sa raison. Sautant sur l'homme le plus proche, ce dernier encore en train de compter les pièces qu'il venait de subtiliser, il attrapa sa main et la gela, finissant par l'éclater contre un mur alors que cette dernière se brisait en mille morceaux rougeâtres. La panique s'empara des compères de la victime, ces derniers fuyant en tirant avec eux leur compagnon hurlant de douleur, comme s'ils avaient vu le diable en personne. C'était la première fois qu'il blessait quelqu'un avec son écho élémentaire, la toute première fois d'une longue série. S'apprêtant à repartir, Slade tomba nez à nez avec un homme qui avait apparemment surpris l'altercation et cette fois, ce fut le sang du garçon qui gela. Paniqué, il essaya de s'enfuir mais fut étonnamment maîtrisé par cet inconnu, un homme au regard d'émeraude, un regard qui allait le suivre pendant de nombreuses années...

Cet homme répondant au doux surnom de Grimm était l'instructeur du garçon évanoui, ce dernier faisant partie de la noblesse. L'enfant avait échappé à la vigilance de ses protecteurs dans l'espoir de découvrir la ville de lui-même. Il avait fait une mauvaise rencontre et sans Slade, qui sait ce qui aurait pu arriver. Grimm était parti à sa recherche et avait donc surpris l'orphelin durant l'utilisation de son écho. Mais plutôt que de l'emmener aux autorités compétentes pour le faire rôtir sur un bûcher, il lui proposa d'entrer au service de la famille de l'enfant, de devenir un de ses gardes du corps. Lui qui avait l'âme du défenseur aurait un toit, un but et une formation appropriée auprès de l'instructeur. De plus, le monde n'était pas sûr et si les Raisonnances étaient considérées par beaucoup comme des menaces, Grimm y voyait plus un avantage à exploiter. Malgré un premier refus, l'adolescent finit par accepter l'offre, entrant au service de la famille Ghergham, le patriarche étant duc à Naalyn. En journée, il suivait celui qui serait à présent son mentor pour l'assister dans ses tâches et le soir, il apprenait tout ce qui était nécessaire pour quelqu'un de son statut : la lecture tout d'abord, l'écriture, l'histoire puis plus tard les bases du combat et les bonnes manières. Encore fortement attaché aux autres orphelins, il n'était pas rare pour Slade de profiter de son temps libre pour leur apporter une partie de son repas. Adolescent dévoué, intéressé par ce qu'on lui proposait, il finit par vraiment se prendre au jeu, s'investissant dans son apprentissage jusqu'à devenir suffisamment instruit, poli et fort pour prétendre à porter une épée, à défendre sa famille. Jeune garde plein d'ambition, c'est également à cette période là que les choses se gâtèrent...

Grimm avait toujours pris soin d'apprendre à son protégé à utiliser son écho avec parcimonie. Plus encore, il lui avait interdit de l'utiliser en dehors d'une question de vie ou de mort. Mais être une Raisonnance implique quelques complications et pour Slade, ces complications devinrent de véritables problèmes. Cauchemars, insomnies, paranoïa... Il devint difficile pour lui de cacher sa nature au reste de la famille qu'il se devait de protéger et plus d'une fois il dût se faire violence pour ne pas céder à des excès de rage, se blessant à l’œil durant l'une de ses crises de folie passagère. Plusieurs fois Grimm s'interposa pour le contenir et ils croisèrent le fer à de nombreuses reprises, ce jusqu'à ce que finalement, l'apprenti ne blesse gravement le maître. Il fallu se rendre à l'évidence et plutôt que de mettre la vie d'innocents en danger, le jeune homme décida d'abandonner son poste pour intégrer l'Inquisition !

Jeune recrue ayant déjà un certain talent pour le combat, disposant de toute la puissance nécessaire pour devenir un paladin prometteur, c'est avec une certaine désillusion que Slade intégra les rangs inquisitoriaux. Il s'était vu offrir une chance énorme et ce qui lui avait permis de prétendre à plus dans sa vie avait fini par le faire éjecter de ce monde qu'il commençait à apprécier. La seule bonne nouvelle étant que l'Inquisition étant plus souple avec les Raisonnances, il avait évité la mort en s'engageant. Mais cela était-il mieux ? Durant les années qui suivirent et encore aujourd'hui, sa vie fut parsemée de cauchemars, d'angoisse et d'insomnies. L'enfer d'une vie en quelque sorte. Mais même dans le malheur il était possible et tirer quelque chose de positif et s'il avait compris que les choses ne seraient jamais ''normales'' pour lui, cela ne signifiait pas non plus qu'il devrait forcément mourir misérable : au contraire, il avait tout pour rendre sa mort glorieuse ! Détournant sa dévotion pour les Ghergham vers l'Inquisition, Slade fit en sorte de servir l'ordre avec ferveur, gravissant les échelons jusqu'à être sacré paladin. Durant de nombreuses années, l'inquisiteur ne chercha qu'à parfaire son art, impressionnant ses supérieurs notamment de par son implication. Peu furent ceux qui pouvaient se targuer d'avoir pu lire un jour la peur dans l’œil du borgne, tout simplement car ce dernier ne craignait pas la mort. S'il souhaitait vivre aussi longtemps qu'il le pouvait, s'il n'était pas contre profiter de ce que le monde pouvait offrir, le paladin ne redoutait pas non plus de tout perdre ou de donner sa vie pour la cause qu'il servait. Jusqu'à aujourd'hui, jamais il ne trembla à l'idée de sacrifier une part de lui... Son temps, son goût, sa mémoire... Rien ne fut suffisamment précieux pour qu'il se détourne de son but : servir l'Inquisition au mieux !

Cela fait quelques années maintenant que ses compétences et sa dévotion lui ont permis d'atteindre le haut rang de commandant de l'Inquisition de Naalyn, sous les ordres directs du général Orellana. Homme droit et respecté par les hommes sous son commandement, il n'a cependant pas oublié que son seul objectif est d'aider à l'éradication du mal, quel qu'il soit. Prêt à ordonner comme à combattre, il cherche aujourd'hui à servir les intérêts de l'ordre quitte à donner sa vie pour ces derniers... Et même s'il doit le faire morceau par morceau....



Protecteur – Juste – Dévoué – Intransigeant – Paranoïaque – Détaché – Cynique – Calme - Moqueur

ÂGE :: 37 ans
SEXE :: Masculin
PATRIE ::  Naalyn, Celestine
ORIGINE :: Raisonnance
ECHO :: 3
GROUPE :: Inquisition
MÉTIER :: Commandant de l'Inquisition de Naalyn
MONTURE :: Nótt, un cheval de la race des Frisons qu'il utilise en cas d'extrême nécessité, préférant être à pied tant qu'il le peut.
COMPAGNON :: Dagr, une gerbille qu'une petite fille lui a offert lors d'un de ses voyages. Elle ne quitte jamais la poche de son manteau et reste toujours près de son maître.
ARME :: Une paire d'épées qu'il porte à sa ceinture ainsi qu'une dague un peu plus dissimulée par son manteau.
ARMURE :: Peu intéressé par le set d'armure complet de l'inquisition qu'il ne porte que lors des événements officiels, Slade a fait réajuster certaines pièces, ne portant la plupart du temps qu'un plastron allégé et le gantelet gauche de l'armure, auxquels s'ajoute parfois l'épaulière gauche. Pour le reste, il se contente d'un long manteau qui recouvre le tout.



▬ECHO ÉLÉMENTAIRE : CRYRURGIE - CREATION DE GLACE
→ Ils disent que certaines glaces sont éternelles et immuables, qu'il existe quelque part dans le monde un endroit où ce cristal d'eau ne peut-être détruit, plus résistant encore que la roche et plus tranchant que l'acier. S'il n'a jamais eu l'occasion de visiter cet endroit, Slade est parfaitement enclin à croire à ces rumeurs car il est le mieux placé pour savoir quels ravages peut causer cet élément si mystérieux. Comment ? Tout simplement car il est capable de le créer, de le faire apparaître simplement grâce à son désir et de lui faire prendre les formes qu'il veut. Froide comme l'expression qui marque son visage, affûtée comme la lame rangée dans son fourreau, elle est l'arme cachée du commandant et ce dernier voit en elle le reflet de sa détermination, son don le plus représentatif de ses capacités.

Capable de créer des lances glacées, d'ériger de petits murs de glace qu'il peut utiliser pour se protéger ou encore pouvant geler une poignée de porte en créant de la glace tout autour, l'élément se plie à sa volonté et à son imagination. Mais si ces dernières ne sont pas une limite, l'énergie que demande la création d'un tel élément l'est, elle ! Alors non, l'inquisiteur n'érigera pas de magnifique château de glace en haut d'une montagne... Il pourrait en revanche bien vous glacer le sang... Littéralement parlant !

▬ECHO MENTAL : VISION DU PASSE
→ Laissez donc les visions du futur aux oracles, eux qui lisent l'avenir du monde comme dans un livre ouvert : Slade lui sait lire le passé ! Que ce soit celui d'un objet ou d'une personne autre que lui-même, l'inquisiteur peut par un simple contact physique voir l'histoire de ce qu'il touche, le vécu d'un être ou d'un animal, les différents possesseurs de tel ou tel objet... Intervenant sous la forme de flash-backs dans l'esprit de l'utilisateur, ces visions sont souvent liées à des événements marquants, à des souvenirs ancrés dans l'inconscient de la cible (ou dans le cas d'un objet dans son... Vécu ?). Il est donc tout bonnement impossible de voir le petit déjeuner tranquille et banal datant de quatre ans en arrière !

C'est un pouvoir assez imprévisible, se manifestant souvent sans que son utilisateur ne le souhaite réellement. Un contact peut parfois plonger le commandant dans une très brève vision brouillée d'un passage aléatoire de la vie d'une personne. A l'inverse, il peut essayer de chercher volontairement dans la mémoire de ce qu'il touche en se concentrant et grâce à un contact prolongé. Plus la personne résiste et est forte, plus il est difficile d'accéder au souvenir recherché. Une personne ayant sa garde baissée est donc plus facile à lire -c'est d'ailleurs pour cette raison que lors d'un premier contact il est plus facile d'accéder à un souvenir : quelqu'un ne soupçonnant pas les capacités de l'inquisiteur ne sera pas vigilant et laissera son esprit ouvert à toute intrusion-. De même, les objets sont également plus facile à sonder, mais les souvenirs sont plus flous, vu qu'un objet n'a pas de mémoire à proprement parler.

Pour la personne dont on lit la mémoire, cette dernière se rappelle soudainement du souvenir remémoré lors de la vision de Slade, ayant elle aussi comme un bref flash-back. Il est donc impossible d'avoir une vision d'un souvenir sans que la personne ne le sache.


▬ECHO PHYSIQUE : HYPER PERCEPTION
→ Sentez-vous la très légère odeur de poisson qui s'échappe des doigts du cuisinier près du comptoir, que pensez vous du goût de truite presque inexistant qu'il a laissé sur votre sandwich au poulet quand il l'a préparé ? Entendez-vous le rythme cardiaque du joueur de cartes à la table d'à côté, tentant de bluffer pour remporter la mise ? Avez-vous vu la marque de bleue cachée par les manches longues de la serveuse, prouvant qu'elle a été récemment frappée ? Percevez-vous cette très légère baisse de la température alors que la porte s'est ouverte une fraction de seconde ? Slade le peut en tout cas. Autour de lui chaque frémissement de l'air, chaque grincement à peine audible ou chaque parfum à peine perceptible sont comme une mine d'information à laquelle il a accès, parfois même à ses dépends. Il peut sentir les choses, comme s'il était plus réceptif que d'autres à tout ce qui touche à la perception, comme si le monde lui criait de faire plus attention à tel ou tel détail. Au fur et à mesure, il a appris à tirer des leçons de tout ça, apprenant à détecter le mensonge chez un cœur qui bat trop vite, à sentir les perturbations dans l'air pour légèrement anticiper un jet de projectile qui lui serait destiné. Ce qui se passe aux alentours n'a aucun secret pour lui et avec un peu de réflexion et beaucoup de réflexes, cela lui donne un certain avantage dans de nombreuses situations !

Ne vous y trompez pas cependant : ses sens ne sont pas sur-développés ou du moins, pas dans le sens commun du terme ! Non, il n'entendra pas la petite souris gratter dans le grenier du sixième étage alors qu'il est au rez-de-chaussée, non il ne pourra pas dénicher des truffes dans la forêt alors quelles sont à des kilomètres à la ronde ni n'arrivera à discerner les inscriptions sur une chevalière dans la nuit alors que l'homme part en fuyant sur son cheval. Le don de Slade, c'est simplement de ressentir plus de choses que la moyenne dans un petit périmètre autour de lui et de légèrement amplifier sa perception de ce qui l'entoure. Que ça lui serve à entendre une dague discrètement dégainée dans son dos ou que ça lui permette de savoir que la bouffe de la cantine est encore plus dégueulasse qu'elle ne devrait l'être, il existe de nombreuses applications à son talent... Mais toutes ne sont pas forcément agréables.


▬PRÉCISIONS
→ FAIBLESSES :: Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort, mais ce qui nous rend plus fort peut parfois nous tuer. En tant que raisonnance capable de manier trois pouvoirs, Slade a subi de nombreuses déconvenues liées à son statut, à commencer par la perte progressive de ses sens. Ayant déjà perdu le goût il y a de cela quelques années, troquant sa capacité extraordinaire à déguster chaque repas en sentant chaque particularité de ce dernier pour un palais totalement insensible à ce qu’il pourrait avaler, il a également dû renoncer à une partie de sa vue lors d’un incident regrettable mais qui a changé beaucoup de choses. En effet, alors qu’il était en pleine crise de paranoïa/angoisse –car c’est également l’un des nombreux avantages de sa situation-, la vue de son œil droit est devenue floue jusqu’à ne laisser plus qu’une absence totale de vision. Sous le coup de la panique, il s’est arraché l’œil et depuis il porte son magnifique bandeau, symbole de ce que la folie passagère peut faire à un homme.

Mais plus que la perte de ses sens, Slade perd également peu à peu la mémoire : ses souvenirs les plus lointains deviennent de plus en plus flous, il a tendance à oublier les visages les moins marquants. Si à ce stade il a encore une bonne mémoire à long terme, certains aspects de son enfance commencent peu à peu à disparaître dans les limbes de son esprit. Pour compenser ça, il s’est mit à collectionner certains objets importants de sa vie, se servant de son écho mental pour se remémorer ce qu’il semble oublier.

Insomniaque, anormalement méfiant, sujet à des cauchemars récurrents, son pouvoir le ronge autant qu’il l’aide à combattre le mal. Il semble également commencer à avoir quelques hallucinations, même si cela reste très rare. Enfin, l’énergie que lui demandent certaines utilisations de son pouvoir a tendance à l’épuiser, en particulier la lecture du passé des autres êtres humains. Migraines, légère température sont le lot commun d’une telle pratique. S’il contrôle bien son hyper sensibilité, il s’épuise tout de même un peu plus vite dans des endroits bondés et supporte particulièrement mal le bruit. De plus, lorsqu’il est très fatigué, il a tendance à baisser sa vigilance et à retomber dans une perception trop forte des choses, ce qui a le don d’entraîner certaines crises d’angoisse –vous voyez le cercle vicieux ?-.

→ FORCES :: Bien évidemment, la principale force de Slade repose dans le fait qu’il est un adversaire particulièrement redoutable, pouvant geler tout ce qui se trouve à sa portée avec une facilité parfois déconcertante ou arrivant à mieux lire les gens, autant dans leurs mouvements que dans leur vécu. Inquisiteur particulièrement efficace et dévoué à son travail, il possède tous les atouts pour briller dans son travail et ses obligations. Il couple d’ailleurs ça avec des compétences de combat impressionnantes, un bon instinct et de très bons réflexes. Avec le temps, il a appris à un peu mieux orienter ses pouvoirs, notamment lorsqu’il s’agit de rechercher des fragments précis d’un passé ou de discerner un détail précis grâce à son hyper sensibilité. Sa dévotion pour l’Inquisition en fait de lui l’arme presque idéale et depuis quelques années, il se démarque en étant un meneur d’hommes particulièrement charismatique, même s’il ne fait pas grand-chose de particulier.


Die for those who will remember your sacrifice rather than pray for those who gave their lives for you


Bonjour, moi c'est Djinn -Bonjouuuuuuuur Djiiiiiiinn- j'ai 22 ans, donc je suis bien plus vieux qu'Elune ! J'ai un léger problème d'addiction à la bière et aux JDR. J'ai été emmené ici par Elune parce que je l'aime (puis elle rentre aussi dans la case passion vu qu'on demande !). Je mets pas de chaussettes, j'ai un petit côté nudiste qui me rend allergique aux fringues de toute façon ! J'adore l'inquisition parce que c'est classe (mais les chasseurs de primes c'classe aussi), je suis un fan de Star Wars (Palpatine !!!!) et de pokémon, je suis d'ailleurs admin sur un forum (et je kiffe Dedenne !). Voilà voilà ! J'espère qu'on passera un bon moment tous ensemble !  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: All hail the Inquisitor ♦ Slade D. Hawke Mer 6 Mai - 16:44

Bienvenue sur Raisonnance
Que Panome te guide à travers Azuriel, Invité

Tu es dés à présent un Inquisiteur de niveau 35. Tu vas pouvoir commencer à parcourir ce monde pour accomplir ton but. Mais avant toute chose, n'oublie pas de recenser ton avatar, tes échos et ton métier. N'oublie pas de remplir correctement ton profil pour que les autres joueurs puissent avoir quelques informations sur toi en un coup d’œil. Après quoi, n'hésite pas à créer ta fiche de relation pour te
lier aux autre aventuriers de ce monde.  



Revenir en haut Aller en bas

All hail the Inquisitor ♦ Slade D. Hawke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raisonnance :: Les chroniques :: Le registre :: La population recensée-