Partagez|

Elune Ásgard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message
avatar
Invité



MessageSujet: Elune Ásgard Dim 3 Mai - 5:32


Feat
Elune

Elune Ásgard



« do what thou wilt shall be the whole of the law. »
Si on devait rapidement décrire l’histoire d’Elune, on pourrait dire qu’elle ne se résume qu’à des enchainements misérables de situations peu enviables  mais qu’elle a fini par aimer ça.

Son enfance s’est déroulée à Midgard, dans l’archipel d’Estéria, une ville paisible et sans artifices, un endroit où elle aurait pu se plaire si elle n’était pas née d’une famille pauvre et nombreuse. Son père avait beau faire tout ce qu’il pouvait pour ramener de quoi nourrir tous ses enfants, cela ne suffisait pas aux six gamins exigeants et insatisfaits qu’ils étaient. Elune était le troisième enfant, un de ceux qui se fondaient dans la masse, car elle n’était ni la plus âgée ni la plus jeune. On l’oubliait facilement parce qu’elle restait dans son coin, parlait extrêmement peu et ne semblait pas se soucier de ce qu’elle pouvait ou ne pouvais pas avoir. Elle vivait comme on lui avait appris à vivre, avec les moyens du bord, en essayant de ne pas se plaindre et de profiter de ce qu’on lui offrait. Alors, sagement, elle se taisait et faisait en sorte d’aider son père lorsqu’il en avait besoin. Mais avant ses dix ans, elle ne pouvait pas lui servir à grand-chose, alors elle s’occupait des plus petits, jouait le rôle de la bonne maman qu’ils avaient tous perdus. Elle était « au ciel, aux côtés de Panome », disait continuellement son père lorsque les enfants  cherchaient des réponses. Elune ne sut jamais ce qu’il s’était passé, mais contrairement à beaucoup d’autres, elle ne ressentait pas de manque maternel, n’était pas plus affectée que ça et continuait à vivre, ignorante.

Lorsqu’elle fut enfin autorisée à errer seule dans les rues de la ville, elle découvrit que le monde était bien plus vaste qu’elle ne l’avait imaginé et s’émerveilla de tout ce qu’on pouvait faire lorsque l’on n’était pas retenu par les chaînes des règles de la famille. Son père était inquiet de la laisser vagabonder seule dans ces rues peuplées et dangereuses pour une gamine de dix ans, mais il n’avait pas trop le choix ; elle devait se mettre à travailler d’une manière ou d’une autre ou ils n’allaient pas s’en sortir. Comme ses aînés avant elle, c’était à son tour de mettre la main à la pâte et aider la famille à ne pas sombrer plus profondément dans la pauvreté qu’elle ne l’était déjà. Sauf qu’elle apprit très rapidement qu’une autre voie s’offrait à elle et que cette dernière allait être bien plus rentable que le travail de misère qu’elle aurait pu effectuer.

Son premier vol à l’étalage. Bien plus guidée par son estomac que par sa conscience, elle ne pouvait quitter des yeux un marchand de bonnes choses qui la faisaient saliver et perdre toute forme de capacité à réfléchir, ce qui la poussa à agir de la sorte. Elle s’approcha, le stress montant, l’adrénaline à son paroxysme, la peur au ventre, les mains moites. Ce n’était qu’une fillette, mais elle savait que ce n’était pas bien, qu’elle commettait une erreur et que si elle se faisait attraper, elle n’allait pas passer un bon quart d’heure. Simplement, voilà ; elle avait faim, n’avait pas pleinement conscience de ses gestes et n’était pas assez mature pour réfléchir aux conséquences. Alors elle se lança, et c’est à ce moment-là qu’elle découvrit son écho, l’invisibilité. Effrayée, elle réussit à dérober la nourriture tant convoitée au marchand mais s’écroula aussitôt après avoir remarqué qu’elle ne voyait plus ses mains, ni ses pieds, ni aucune partie de son corps.

Elle reprit ses esprits quelques secondes plus tard et se rua chez elle, dans la plus grande incompréhension, terrorisée et tremblotante. L’épisode le plus traumatisant de sa vie, certainement, mais également celui qui lui fit prendre conscience qu’elle possédait quelque chose qui lui serait très utile. Et aujourd’hui, elle se remercie d’avoir agi de la sorte.

Depuis, elle s’est beaucoup remise en questions, mais s’est aussi beaucoup améliorée dans la maîtrise de ce qu’elle appelle aujourd’hui son art de « s’approprier les possessions des autres ». Avec son écho, tout était beaucoup plus facile. À tel point qu’elle fut même repérée par un brigand de première zone qui lui proposa quelques petites choses intéressantes pour sa famille et elle-même en échange de services qu’elle pourrait lui offrir. Elle n’avait qu’à s’introduire chez certaines personnes pour récolter les objets convoités et le tour était joué. Voler, elle n’aimait pas ça, au début. C’était surtout une manière de ramener plus facilement des choses utiles à sa famille. Elle le faisait à contrecœur et se sentait affreusement coupable.

Aujourd’hui, c’est différent. Aujourd’hui, elle a un nom, des biens, et prend même du plaisir à exercer son art. Bien plus agile et futée qu’elle ne l’était auparavant, maitrisant son écho tant bien que mal, elle a perdu toute empathie, toute bonne conscience et s’améliore de jour en jour, appréciant un peu trop voler les autres. Toujours aussi calme, elle a cependant changé pour devenir égoïste, têtue comme jamais, trop sûre d’elle et parfois même exécrable. Sa carapace est difficile à percer, s’étant forgée un caractère correspondant aux attentes de son métier, mais elle reste au fond une jeune femme attachante lorsqu’on apprend à la connaitre, amusante et même sensible, parfois.


maline - agile - égoïste - calme - têtue - attachante (si, si) - sensible (quand on va chercher loin)

ÂGE :: 26 ans
SEXE :: Féminin
PATRIE ::  Estéria, Midgard
ORIGINE :: Raisonnance
ECHO :: Invisibilité
GROUPE :: Aventuriers
MÉTIER :: Voleuse, si on peut considérer ça comme un métier ?
MONTURE :: Aucune
COMPAGNON :: Aucun
ARME :: Deux poignards, un planqué dans sa chaussure, l'autre qu'elle balade partout, à portée de main.
ARMURE :: Aucune armure particulière, à part des gants légèrement renforcés dont elle ne se sépare jamais



▬ECHO PHYSIQUE : INVISIBILITÉ
→ Elune est capable de se rendre invisible quand bon lui semble. Elle a découvert son écho lors de son premier vol à l'étalage. Trop stressée et trop effrayée de se faire attraper, elle s'est surprise en ne voyant plus son corps, ce qui l'a encore un peu plus terrorisée. Ça n'a duré que quelques secondes.

▬PRÉCISIONS
→ FAIBLESSES :: Elle ne maîtrise pas encore totalement son pouvoir, alors il ne l'aide pas énormément dans certaines situations. Elle peut disparaître d'un instant à l'autre alors que ce n'était pas voulu. De plus, elle a tendance à trop vouloir l'utiliser, lors de ses vols par exemple, ce qui l'épuise et entraîne des pertes de connaissance ou des manques de sommeil assez déroutants.
→ FORCES :: Un écho parfait pour son train de vie, ça l'aide clairement à réussir ce qu'elle entreprend et lui permet de se défiler en cas de problème.


I can't be worried about that shit. Life goes on, man !


Yooo ! Alors j'ai trouvé le forum sur les topsites quand il était pas encore ouvert, j'ai trop hésité, longtemps, puis finalement voilà. Il est beau, le contexte est trop génial, j'ai craqué. ;w;

Sinon j'ai 21 ans, j'ai un forum pokémon donc oui j'aime ça (**). Sinon j'aime Slade, les canards, la musique, les jeux, dormir et plein d'autres belles choses. Et vu ce que j'ai vécu sur la CB, je vous aime déjà. Voilà. luv. (coeur)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Elune Ásgard Dim 3 Mai - 11:52

Bienvenue sur Raisonnance
Que Panome te guide à travers Azuriel, Invité

Tu es dés à présent une Aventurière de niveau 18. Tu vas pouvoir commencer à parcourir ce monde pour accomplir ton but. Mais avant toute chose, n'oublie pas de recenser ton avatar, tes échos et ton métier. N'oublie pas de remplir correctement ton profil pour que les autres joueurs puissent avoir quelques informations sur toi en un coup d’œil. Après quoi, n'hésite pas à créer ta fiche de relation pour
te lier aux autre aventuriers de ce monde.  



Revenir en haut Aller en bas

Elune Ásgard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raisonnance :: Les chroniques :: Le registre :: La population recensée-